Une 4eme & 5eme Tour à la Part Dieu ?

Comme il l’avait annoncé récemment lors de son « Tchat » sur le site de la ville, le Maire de Lyon a présenté le mercredi 11 mars au MIPIM de Cannes ses projets pour le quartier de la Part Dieu.
S’il n’a pas abordé très précisément la construction d’une nouvelle tour (en plus de Oxygène et Incity), les documents remis aux journalistes font état d’une rénovation de la « skyline » du quartier avec la construction de plusieurs tours.

D’après Gérard Collomb« le projet d’aménagement de la Part-Dieu vise à la fois le renforcement de sa vocation tertiaire (avec la possibilité d’augmenter de +50% la surface de bureaux, soit 1,3 million m² de bureaux à l’horizon 2020), la requalification paysagère du quartier ainsi que l’optimisation de la desserte en transports ».

Le renforcement de l’offre tertiaire
Depuis 2006, de nombreux projets à vocation tertiaire sont déjà sortis de terre dans l’ensemble du quartier. Parmi les projets en cours de réalisation, on peut notamment citer, au Nord du périmètre, l’immeuble Anthemis qui mettra à disposition 19 900 m² de bureaux cette année, l’Open 6 qui offrira 5 730 m² de bureaux et l’immeuble Carat avec 12 500 m² de bureaux.

Le dossier présenté au MiPim fait état d’une « rénovation de la skyline » du secteur,
avec plusieurs nouvelles tours

En parallèle, selon le Maire de Lyon, une attention particulière a été portée pour ne pas créer un quartier tertiaire à deux vitesses. Les premières actions ont ainsi concerné la Tour occupée par le Crédit Lyonnais. Trentenaire, cette tour a ainsi bénéficié de travaux de modernisation (nouvel hall d’accueil avec conciergerie, nouveaux ascenseurs, …) et s’est dotée d’un nouveau nom, plus identifiable : « Tour Part-Dieu ». Des projets concernant la modification de l’aspect extérieur sont par ailleurs à l’étude.
Requalification paysagère et nouveau coeur d’habitation
Un nouveau coeur de vie et d’habitation est en cours d’aménagement au Sud du périmètre avec la ZAC de la Buire qui augmentera l’offre de 750 logements à l’horizon 2012 et portera le quartier de la Part-Dieu à 20 000 habitants environ. Traversant le quartier du nord au sud, la rue Garibaldi fera l’objet d’une requalification paysagère complète, permettant la création d’une voie verte qui mettra davantage en valeur le quartier.

Le parti pris architectural est « de créer une nouvelle skyline rythmée par des immeubles de grande hauteur dont les premiers exemples sont la construction de la Tour Oxygène et de la Tour Incity ». A vocation tertiaire, ces deux immeubles offriront à eux seuls près de 70 000 m² de bureaux d’ici 2013.

Le renforcement de l’offre hôtelière : un hôtel « gros porteur » à la Part-Dieu
Le marché du tourisme d’affaires est en plein essor dans la métropole lyonnaise. Le Grand Lyon encourage donc l’implantation d’un équipement 4* d’environ 400 chambres à la Part-Dieu. L’hôtel bénéficiera de l’emplacement central du quartier d’affaires, au coeur de Lyon, ainsi que de la plateforme multimodale.

Des surfaces commerciales supplémentaires
A court terme au sud de la gare TGV, suite à une vaste opération de réaménagement de part et d’autre du boulevard Vivier-Merle, près de 4 800 m² de rez-de-chaussée commerciaux seront disponibles. Le nouveau quartier « La Buire-Les nouveaux urbains » proposera quant à lui 1 900 m² de surface de vente avec une offre de restauration et de commerces. Aux côtés de la Tour Oxygène, le Cours Oxygène prolongera début 2010 le centre commercial de la Part-Dieu avec 11 000 m² de surface de vente et viendra compléter la vocation du centre commercial actuel.

Une accessibilité renforcée
Enfin, le projet sera complété par la création d’une nouvelle ligne de train express à l’horizon 2011 qui mettra l’aéroport international Lyon-Saint Exupéry à moins de 25 minutes, et par l’arrivée du tramway T4 à la Part-Dieu, entre Vénissieux et Villeurbanne-La Doua. Pour finir, « le réaménagement de la gare de la Part-Dieu permettra d’accueillir une augmentation significative du trafic tant des grandes lignes (lignes à grandes vitesses ouest européennes) que des lignes régionales de desserte quotidienne ».
Source: http://www.lyon.lyftv.com/2009/03/gcollomb-au-mipim-jamais-deux-sans.html#.VQHXhUIrVGg

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *