Le Projet d’une mosquée-synagogue-église à Berlin !

Faire construire un bâtiment de culte réunissant trois religions différentes : Christianisme, Islam et Judaïsme.  c’est le projet unique au monde appelé « The House of One » (La maison de l’Un), qui sera construit à Berlin en Allemagne. Nous allons partager le projet (1) et son histoire (2).

  1. Le Projet:

Rassembler Musulmans, Chrétiens et Juifs, voici le surprenant projet mené par le rabbin Tovia Ben Chorin, l’imam Kadir Sanci et le pasteur Gregor Hohbergse qui se sont mobilisés afin de créer ce lieu interculturel et religieux pour tous.

01-house-of-one

1 million d’euros on déjà été récoltés auprès de 1.800 donateurs, qui ont acheté une future brique de l’édifice, vendue dix euros pièce. Mais on est encore loin des 43 millions d’euros nécessaires pour mettre en branle le chantier, qui devait être lancé fin 2015!

House of One, un projet dans le respect des trois croyances

 

02-house-of-one_002-house-of-one_0-1

Chaque religion aura son lieu de culte, agencé dans le respect des trois croyances. Avec seule entrée principale ouverte à tous les croyants et une pièce principale où les communautés seront mélangées. Des escaliers mèneront ensuite vers trois pièces différentes adaptées à la pratique de chaque religion. Aussi, l’établissement compte instaurer une charte pour maintenir une harmonie et garantir le respect des règles du vivre ensemble.

plan-eglise-mosquee-synagogue

       2. Son Histoire

La réalisation, serait bâtie sur les vestiges d’une ancienne église du XIIIe siècle (la première église berlinoise), a été initiée par une association et une équipe d’administration réunissant des dizaines de membres. Cette église aurait été endommagée lors de la seconde guerre mondiale, puis entièrement détruite au moment de l’après-guerre. Il y a 7 ans, des archéologues ont retrouvé sa trace, grâce à la découverte d’un reste de cimetière : l’église Saint-Pierre était redécouverte.

Church

« En fait, ce lieu dont l’histoire comporte des pages sombres, peut être un lieu de paix potentielle. […] À Berlin, après la fin de la Seconde Guerre mondiale, en 1945, les juifs qui s’étaient cachés, et ceux qui sont revenus dans le pays, ont immédiatement commencé à reconstruire une nouvelle vie juive. ‘Souvenirs et nouveau départ’, pour moi, c’est ça Berlin. » selon le rabbin Ben Chorin Tovia.

Ce lieu de partage religieux n’est pas le premier à essayer de voir le jour. Historiquement, du temps de l’Empire Ottoman, ces bâtiments étaient courants puisque le territoire de l’empire était divisé par des croyants des religions juive, musulmane et chrétienne. La chute de l’Empire, et la divisions religieuse ont ensuite amené à une rarification de ce type de lieux.

Puis en 1994, dans la ville de Kazan (considérée comme la troisième capitale de Russie), l’artiste Ildhar Kanov a de nouveau entrepris de construire un lieu de rencontre religieux. Si l’extérieur du bâtiment à pu voir le jour, la fin de sa construction n’a jamais eu lieu, puisque le décès de l’artiste a stoppé la suite des travaux, laissant le bâtiment à l’état de chantier.

Participer au financement de ce projet culte !

Vous pouvez particper à l’aventure : un don de 10 € équivaut à une brique achetée pour la construction de ce lieu unique. Pour les dons c’est ICI

Capture d’écran 2016-02-08 à 17.43.05

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *