Hommage à Maxime passionné de photographie urbaines

« Je veux découvrir Lyon autrement », voilà ce que Maxime avait confié à 20 Minutes lors de son interview sur l’Urbex, l’exploration urbaine et la photographie.

Sa philosophie: « Le principal est d’avoir la photo que j’avais en tête ».

Le jeune homme de 18ans déambulait les toits et les sous terrains de Lyon avec son copain Timothé  dans le but de faire des supers clichés et nous faire voir la ville à travers leurs yeux.

Mêmes âges, même goût pour la découverte et l’altitude. « Dès que l’on est quelque part, on cherche l’accès à un toit. C’est la hauteur qui nous attire », expliquait Timothé, Maxime à ses côtés.

Malheureusement il nous a quitté jeudi dernier à priori en chutant accidentellement du pont de la Mulatière.

Depuis, les hommages se multiplient sur les réseaux sociaux, saluant « un talent incroyable ».

Capture d’écran 2017-01-16 à 17.20.42

Le lieu sur lequel Maxime a préféré grimper ? La tour métallique de Fourvière. Une tour qu’il avait escaladée en solitaire. « C’est un endroit que tout le monde connaît et la vue est incroyable. C’était aussi une satisfaction de me dire que j’étais au sommet du plus haut point de vue de Lyon », expliquait le jeune homme, les yeux remplis de fierté.

Mais aussi le toit de l’hôtel dieu

Découvrez une partie de son oeuvre sur cette vidéo

Retrouvez les oeuvres de Maxime sur les réseaux:

FB: https://www.facebook.com/siirvgve/

Insta:https://www.instagram.com/siirvgve/

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *