FEU D’ARTIFICE hier à Gerland

Lyon a remporté le dernier derby à Gerland face à Saint-Etienne grâce à un triplé de Lacazette.

Lyon a dominé Saint-Etienne (3-0) dans le dernier derby organisé au stade de Gerland. Alexandre Lacazette a réussi un triplé et fait monter l’OL à la deuxième place.

La performance n’a pas de prix pour les supporteurs lyonnais. L’OL a parfaitement réussi son dernier derby à Gerland. En s’imposant (3-0) face à Saint-Etienne, grâce à un triplé de son attaquant Alexandre Lacazette, l’équipe d’Hubert Fournier grimpe à la deuxième place de la Ligue 1, à dix points de l’intouchable PSG (25 points contre 35 pour les Parisiens).

Si ce 111e derby s’annonçait historique avant même le coup d’envoi, puisqu’il s’agissait du dernier choc régional sur la pelouse de Gerland, avant le déménagement du club de Jean-Michel Aulas dans son nouveau stade de Décines, la rencontre de dimanche soir ne restera pas dans les annales en termes de jeu. La faute notamment au faible niveau des Stéphanois, qui ont mis plus d’une heure à cadrer leur première frappe, pas vraiment dangereuse, par Romain Hamouma (66e).

Deuxième triplé de Lacazette en Ligue 1

Dès le début de la rencontre, les Lyonnais se sont créé les premières et rares occasions, par l’intermédiaire de leur latéral brésilien Rafael, dont la frappe fut déviée en corner par Stéphane Ruffier (9e). Le portier stéphanois réalisait ensuite une double parade sur des frappes de Ferri et Valbuena (39e). Il n’est pas arrivé en revanche à arrêter la balle piquée d’Alexandre Lacazette, juste avant la pause (42e).

Lors de la seconde mi-temps, la soirée allait véritablement devenir celle de l’attaquant lyonnais, meilleur buteur de la dernière saison (27 réalisations). Servi par Mathieu Valbuena, Lacazette plaçait un pointu qui passait de peu à côté des buts de Ruffier (53e). Avant de reprendre avec succès une frappe de Rafael déviée par le gardien stéphanois (59e), puis de conclure sa belle prestation par un dernier but dans les arrêts de jeu (90+3e).

Lacazette, qui n’avait pas inscrit plus d’un but lors d’une rencontre de Ligue 1 depuis le 8 mars 2015, revient à hauteur de Fekir – blessé pour plusieurs mois – et Beauvue, en tête du classement des meilleurs buteurs du club en championnat cette saison, avec quatre réalisations. Il réalise le deuxième triplé de sa carrière en Liue 1. Lyon, qui restait sur une seule victoire lors des 5 derniers derbys, s’offre trois points d’avance sur son rival du soir, très décevant.

Dans l’autre rencontre de la soirée, Bordeaux a battu Monaco (3-1) et remonte à la 11e place du classement. Les Monégasques, eux, restent dans la première partie du classement (9e).
Source: http://www.lemonde.fr/ligue-1/article/2015/11/08/ligue-1-lyon-remporte-le-derby-et-s-empare-de-la-deuxieme-place_4805450_1616940.html#4TAiTwAqX5pZGdkx.99

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *