En 24h le Sénat interdit les cabines à UV et autorise les salles de Shoot

Dans la nuit du 15 au 16 septembre (oui le Sénat vote beaucoup la nuit on sait pas pourquoi), le Sénat à décidé l’interdiction des cabines à UV à partir de 2017 qu’il juge trop nocives et entrainent des cancers de la peau.

Cette interdition à peut de chances d’être confirmée lors du retour du texte devant l’Assemblée nationale. Le Ministre de la santé Marisol Touraine est consciente qu’il faut agir mais ne juge pas nécessaire de les interdire.

Elle rappel également que depuis 1997 des règles ont été mises en place, renforcées en 2013 et qu’elle prévoit à nouveau de les durcir.

Elle propose :

  • d’interdire les forfait illimités,
  • d’interdire la mise à disposition de cabines à domicile et leur vente à des particuliers,
  • d’imposer la formation des professionnels,
  • d’interdire de faire de la publicité,
  • d’interdire leur usage aux mineurs

D’après une estimation publiée en 2012 dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire, les lampes à bronzage seraient responsables en France de 19 à 76 morts annuelles par mélanome cutané.

Le lendamain soit le 17 septembre, le Sénat a donné le son feu vert au principe de l’expérimentation de salles de consommation de drogue à moindre risque, communément appelées “salles de shoot“, pendant six ans maximum, à l’occasion de l’examen du projet de loi santé.

L’expérimentation de ces “salles de shoot” a déjà été adoptée par l’Assemblée nationale. Ces salles accueilleront des publics très précarisés, très éloignés des soins.

Il rejette le même jour la création des paquets de cigarettes neutres.

Petit récapitulatif du projet de la loi de santé ici

IMG_3243 Unknown-1 Unknown Effets_sanitaires_des_UV images 5914685

 

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *